Comment faire une mortaise à la défonceuse ?

Comment faire une mortaise à la défonceuse ?

En menuiserie, la réalisation d’une mortaise et tenon permet d’assembler deux pièces pour donner forme à la structure de l’artisan. Si réaliser un tenon est plus facile, avec la mortaise c’est plus difficile. Il faut que les deux pièces s’encastrent parfaitement et être précis dans les calculs. Il est plus pratique d’utiliser le maillet, bédane, mortaiseuse ou encore un ébauchoir pour réaliser une mortaise. Mais la défonceuse est également indiquée pour faire cette tâche. Voyons les étapes à suivre pour bien réaliser une mortaise avec la défonceuse.

Les étapes à suivre pour la réalisation d’une mortaise

Avant toute chose, il faut bien souligner que l’utilisation de la défonceuse pour la réalisation d’une mortaise est beaucoup plus avantageuse. Avec cette machine vous pouvez réaliser d’autres tâches et toujours avec de la précision.

La première étape est de choisir la fraise. Pour faire une mortaise il vous faut une fraise plongeante ou idéalement une fraise hélicoïdale. Il est préférable de correspondre le diamètre de la fraise et celui de la mortaise.

La deuxième étape consiste à mettre une surface d’appui. Si la pièce à défoncer est suffisamment large pour accueillir la défonceuse, vous n’aurez aucun besoin d’une surface d’appui. Par contre, il faut utiliser des cales généralement de la même épaisseur que la pièce pour augmenter son épaisseur. Immobilisez le tout avec un serre-joint.

Pour la troisième étape, effectuez toutes les réglages. Mettez le guide parallèle à l’opposé de la pièce si la mortaise est à réaliser sur les extrémités. Une fois toutes les réglages effectuées, faites une plongée de test. La profondeur des mortaises ne doit pas dépasser la capacité de plongée de votre défonceuse. Après le petit test, n’hésitez pas à réaliser d’autres réglages comme la largeur de la mortaise.

La dernière étape est le défonçage. Il faut prendre, bien entendu, toutes les mesures de sécurité avant le défonçage. Élancez-vous et défoncez en faisant plusieurs passages pour s’assurer du résultat. Pour que les tenons et les mortaises s’encastrent parfaitement, il est d’usage d’arrondir les tenons. Mais il vous est possible également d’équarrir vos mortaises. Cette dernière méthode est plus esthétique et demande moins de travail que la première.